Actualités, L'écho des Concierges

Sortir en juin

Expositions

Au diapason du monde, la nouvelle exposition de la Fondation Louis Vuitton, interroge les visiteurs sur la place de l’Homme dans l’univers, son rapport à son environnement et au monde du vivant.  Près d’une trentaine d’artistes parmi lesquels Giacometti, Matisse, Klein ou encore Murakami sont réunis pour cet accrochage, mêlant œuvres modernes et contemporaines. Jusqu’au 27 août.

A l’occasion du 50ème anniversaire des évènements de Mai 68, l’Hôtel de Ville présente une grande exposition du  photojournaliste mythique des années 1960, Gilles Caron. En 7 sections, le public pourra découvrir le Paris de 1968 à travers la présentation d’environ 300 photographies. Jusqu’au 28 juillet.

Installé à Montmartre, l’espace Dali Paris accueille depuis 25 ans plus de 300 œuvres de Salvador Dali. Après plusieurs mois de rénovation, le public peut désormais redécouvrir cette collection privée patiemment rassemblée par Beniamino Levi, l’un des grands collectionneurs et marchands de l’artiste.

Ballet

Au Théâtre de Chaillot, les Ballets de Monte-Carlo présentent Le Songe, une variation chorégraphique d’après la pièce de Shakespeare. Jean-Christophe Maillot s’empare de la comédie pour en faire un ballet d’une folle originalité. Il met en danse trois univers (ceux des Athéniens, des fées et des artisans),  dans un délicieux précipité de tribulations amoureuses. Du 8 au 15 juin.

Restaurants  

Le Chef Mathieu Pacaud vient de reprendre les rênes d’Apicius, restaurant Relais & Châteaux avec une étoile Michelin,  installé dans un bel hôtel particulier près des Champs Elysées avec une magnifique terrasse. Vous y dégusterez des grenouilles dorées au beurre salé, un tronçon de homard bleu au four et un soufflé au chocolat et chantilly sans sucre en dessert. Comptez 180 à 200 Euro pour le menu dégustation et environ 150 Euro à la carte – 20 rue d’Artois, 8ème.

Après ses expériences au restaurant Akrame, au Crillon ou encore au George V, Enrique Casarrubias crée Oxte. Le Chef mexicain y propose une délicieuse cuisine avec poulpe, oignons farcis de salsa verde et mousseline de pomme de terre, dos de lieu épinards-brocolis-poireaux-chou rave, et en dessert biscuit maïs, crème d’agave et sucre de canne. Menus à 34 et 39 Euro,  Menu 4 plats à 65 Euro. Fermé samedi midi et dimanche – 5 rue Troyon, 17ème.

Ouverture le 7 juin de L’Abysse, le nouveau restaurant du Pavillon Ledoyen : un bar à sushis traditionnels dans un décor ultra-contemporain, au rez-de-chaussée. Yannick Alléno en a confié la carte à Yasunari Okazaki. De superbes produits venus directement du Japon, une magnifique carte de sakés et une collection exclusive de thés précieux. Service au bar ou en salle. Carré des Champs-Élysées, 8 avenue Dutuit, 8ème.

Leave a comment