Actualités, L'écho des Concierges

Sortir en Janvier

Expositions

Miró au Grand Palais : de la couleur et du rythme ! Réunissant près de 150 œuvres dont certaines inédites en France et couvrant 70 ans de création, cette rétrospective retrace l’évolution technique et stylistique de l’artiste. Miró crée à partir de ses rêves et nous ouvre les portes de son univers poétique. Jusqu’au 4 février.

Le Jeu de Paume rend hommage à la photographe américaine Dorothea Lange jusqu’au 27 janvier avec l’exposition « Politiques du visible » qui regroupe des tirages célèbres ou inconnus, véritables témoins des problèmes sociaux, politiques et économiques des Etats-Unis entre 1933 et 1957. C’est en grande partie de ses photographies que nous tirons notre vision de la société américaine de l’entre-deux guerres.

Jusqu’au 10 février, le Musée Marmottan-Monet rassemble des œuvres provenant de collections privées, jamais ou très peu montrées. De l’impressionnisme au fauvisme, peintures, sculptures et dessins de Monet, Degas, Caillebotte, Renoir, Rodin, Van Gogh, Vlaminck et beaucoup d’autres vous attendent pour une promenade à travers les arts.

Spectacles

Jusqu’au 21 avril, Jean-Paul Gaultier s’installe aux Folies Bergère avec son « Fashion Freak Show » et nous invite à redécouvrir cinquante ans de culture pop, à travers son œil unique et excentrique. De ses débuts provocateurs à ses plus grands défilés, l’enfant terrible de la mode vous révèle des moments inédits de sa vie et de nouvelles créations exclusives à travers un spectacle complétement crazy.

Restaurants

Lasserre, institution gastronomique située sur les Champs-Elysées avec son toit ouvrant sur le ciel de Paris accueille Nicolas Le Tirrand, son nouveau Chef au CV impressionnant (Pavillon Ledoyen, Plaza Athénée, 39V) qui propose : tourteau de casier en fine gelée de navet Daïkon, écume de livèche et pince tiède ; chair de blanc de turbot en son lait, sauce de laitue asperge au caviar Osciètre et en dessert crêpes Suzette, flambées à votre table. Menu dégustation en six services à 190 Euro. A la carte, 150 à 250 Euro. Dîner du mardi au samedi dès 19h et déjeuner les jeudis et vendredis dès 12h – 17 avenue Franklin Roosevelt, 8ème.

Niché dans l’enceinte du mythique Théâtre Marigny, le restaurant Marigny, nouveau lieu par les Frères Costes, s’inscrit respectueusement à Paris, dans la lignée de ces beaux restaurants d’artistes et de comédiens. La carte proposée est celle d’une brasserie parisienne revisitée avec talent : œufs mimosa ; cuisses de grenouilles en persillade ; entrecôte frites et tarte aux pommes en dessert. Compter entre 60 et 100 Euro – 10 bis avenue des Champs Elysées, 8ème.

Leave a comment