Actualités, L'écho des Concierges

A découvrir en décembre

Expositions
A l’occasion de l’année France-Corée, Les Arts Décoratifs mettent en lumière 700 pièces de 150 artistes excellant dans des domaines différents. L’exposition Korea Now ! Craft, design, mode et graphisme en Corée permet de découvrir l’univers contemporain de Séoul avec un style qui lui est propre et encore peu connu du public européen. Jusqu’au 3 janvier 2016.

Léonard de Vinci nous livre tous ses secrets à la Pinacothèque de Paris à travers l’exposition Léonard de Vinci, Il Genio. Certaines pages de son célèbre Codex Atlanticus y sont présentées, permettant de comparer les croquis du génie aux maquettes de ses inventions. Le travail de toute une vie peut enfin être admiré, laissant la chance au grand public d’essayer de comprendre ce génie intemporel. Jusqu’au 31 janvier 2016

Ballet
Le dernier ballet de Rudolf Noureev, La Bayadère, est présenté jusqu’au 31 décembre sur la scène de l’Opéra Bastille. Celui-ci raconte l’histoire d’un amour difficile entre une jeune danseuse hindoue, Nikiya, et une noble guerrier, Solor. C’est après l’avoir lui-même dansé que le chorégraphe a proposé une version modernisée du ballet, un vrai spectacle pour les yeux.

C’est en l’honneur du chef d’orchestre Pierre Boulez que les chorégraphes contemporains Wheeldon / McGregor / Bausch présentent en 2 actes les scènes les plus intenses de leurs ballets, respectivement : Polyphonia, Alea Sands et Le sacre du printemps. A ne pas manquer à l’Opéra Garnier jusqu’au 31 décembre.

Restaurants
Le Clarence – Dans ce nouveau restaurant ouvert par la maison Clarence Dillon (Haut-Brion…), le Chef Christophe Pelé, ancien chef de brigade à La Bigarade et le directeur Antoine Pétrus, meilleur sommelier de France en 2008-2009, et MOF 2011 (Bocuse, El Bulli, Crillon) vous offriront une formidable expérience gastronomique : salade de lentilles et huîtres, brioche aux truffes blanches ;  turbot découpé en salle, ormeau, salsifis, noisettes d’ Italie, fleur de fenouil ; crème citron, passion, grué de cacao, poire pochée pain d’épices glace au lait. La carte des vins est magnifique. Menus à 90 Euro au déjeuner, 190 ou 320 Euro au dîner. Compter 300 Euro à la carte. Fermé dimanche et lundi. 31 avenue Franklin Roosevelt, 8ème.

Au 6ème étage de la Philarmonie, le Balcon, immense bistrot contemporain vous propose différentes formules : « Temps courts » avec planches à partager, ou « Temps longs » avec 3 produits déclinés en entrées et plats (cabillaud – délicieux fish & chips – volaille d’Ancenis et bœuf Charolais). Très bons desserts (blanc-manger à l’amande douce ; opéra de la Philarmonie) et bar à cocktails. Compter 40 à 50 Euro à la carte. Ouvert tous les soirs à partir de 18h30 (le lundi, si concert uniquement). 221 avenue Jean Jaurès, 19ème.

Leave a comment