Actualités, L'écho des Concierges

Sortir en Mai

Expositions

Le Musée d’Art Moderne présente Almost Human, la première rétrospective en France de Thomas Houseago.  Elle retrace les différentes évolutions du travail de l’artiste, de ses œuvres des années 1990 jusqu’à ses dernières réalisations. Utilisant des matériaux divers tels le bois, le plâtre, le métal, le béton ou le bronze, il représente la figure humaine dans l’espace, au cœur de son travail. Jusqu’au 19 juillet.

Le grand maître de la peinture danoise, Vilhelm Hammershøi (1864-1916) est à l’honneur au Musée Jacquemart-André. Une quarantaine d’œuvres révèle l’univers mystérieux et poétique de l’artiste illustrant toutes les facettes de son travail, des premiers portraits aux nus, en passant par les vues d’architecture et les paysages, et l’extraordinaire série d’intérieurs. Jusqu’au 22 juillet.

Le Musée Marmottan Monet présente, jusqu’au 21 juillet, l’exposition L’Orient des peintres, du rêve à la lumière, riche d’une cinquantaine de chefs-d’œuvre. De Gérôme et Landelle à Vallotton, sans oublier Migonney, Bernard, Matisse ou même Paul Klee, l’exposition l’Orient des Peintres nous dévoile comment la visite de l’orient fantasmé s’est transformé en voyage initiatique pour les peintres européens, inspirant alors des œuvres inédites.

Opéra

Un merveilleux conte pour enfants pour certains ou la plus ardente méditation sur l’existence humaine pour d’autres, le dernier opéra de Mozart est à l’Opéra Bastille, jusqu’au 15 juin. Le metteur en scène Robert Carsen nous y livre une Flûte enchantée élégante et épurée, un joyau sombre qui apprivoise la Mort pour en faire notre meilleure amie, rassurante et consolatrice.

Restaurants

Citron, situé aux Galeries Lafayette des Champs Elysées, est le nouveau restaurant du jeune styliste Jacquemus en collaboration avec Caviar Kaspia. Une cuisine méditerranéenne dans un joli décor avec une carte proposant citronnade, salade niçoise, pissaladière, sardines à l’huile, panier de crudités, tarte tomates poivrons… – 60 avenue des Champs Elysées, Paris 8ème.

Albert Corre quitte Le Petit Pergolèse et passe la main à Alexandra Damas. Ardoise noire, banquettes de cuir rouge et œuvres d’art contemporain, on trouve à la carte : carpaccio d’artichaut avec tomates confites et parmesan puis cabillaud rôti au quinoa avec sa vinaigrette au jus de truffe, carré d’agneau rôti au romarin, et en dessert l’île flottante avec sa crème anglaise à la vanille et le soufflé au Grand Marnier38 rue Pergolèse, Paris 16ème.

Leave a comment