L'écho des Concierges

Paris en Mai

Expositions

Le Musée du Luxembourg met en lumière la dynastie Tudors pour la première fois en France. L’exposition rend hommage à cette grande famille en les présentant à travers une sélection de tableaux, objets précieux, vêtements et manuscrits. Les rapports conflictuels entre la France et l’Angleterre au cours du 16ème siècle sont également abordés. Une plongée en plein cœur de la Renaissance anglaise avec Les Tudors, jusqu’au 19 juillet.

Le street-art est à l’honneur à la Pinacothèque avec Le Pressionnisme, les chefs-d’œuvre du graffiti sur toile, de Basquiat à Bando. Réunissant une centaine d’œuvres des plus grands artistes de 1970 à 1990 (Phase 2, Rammellzee, Dondi, Futura 2000 ou encore Bando, Ash et Jay), l’exposition retrace l’histoire de ce mouvement artistique pictural et hors-normes, encore trop peu reconnu. Jusqu’au 13 septembre.

Ballet

L’Opéra Garnier accueille Paquita jusqu’au 18 mai. Ce joyau de la danse classique présente un couple d’amants dans l’Espagne romantique et pittoresque du 19ème siècle. Entre trahison, enlèvement, duplicités et secrets de famille, les danses de caractère, avec leur technique exigeante, s’effectuent à un rythme trépidant. Mise en scène et chorégraphies de Pierre Lacotte d’après Joseph Mazilier et Marius Petipa.

Restaurants

Vivement le le 19 mai ! Le restaurant de Guy Savoy rue Troyon déménage pour s’installer dans l’un des plus beaux monuments parisiens, La Monnaie de Paris. En bordure de Seine, les clients gourmets bénéficieront d’une superbe vue sur le fleuve et ses monuments, avec la même intention : convivialité, plaisir et surtout gourmandise ! 11 quai de Conti, 6ème.

Nouvelle table dans le quartier Bonne Nouvelle : L’Ancienne Maison Gradelle. Le Chef Jonathan Hamel, ancien de L’Atelier Maître Albert, crée de généreuses assiettes, aussi belles que bonnes. On se régale en entrée avec un carpaccio de jarret de veau, confit de pamplemousse au Timut, betteraves en pousses, une poulette de Racan de chez Julien Plesel, sauce au vin jaune en plat principal, et on termine avec un chocolat royal et praslin noisette. Très joli décor, belle sélection de vins et café délicieux. Menu à 26 Euro au déjeuner et 38 Euro au dîner. Compter 60 – 70 Euro à la carte. Fermé samedi midi et dimanche. 8 rue du Faubourg Poissonière, 10ème.

Le Guide Pudlowski fête ses 25 ans ! Un bel anniversaire célébré en même temps que son palmarès 2015. Extraits. Chef de l’année : Christian Le Squer, ancien Chef de Ledoyen, au Cinq (8ème)
Evénement de l’année : Hexagone (16ème) de Mathieu Pacaud (fils du Chef de L’Ambroisie)
Révélation de l’année : Porte 12 (10ème) de Vincent Crépel
Bistro de l’année : Chez Monsieur (1er) de Denis Jamet et Carole Colin (propriétaires des Climats)
Meilleur rapport qualité/prix de l’année: Oka (9ème) de Raphaël Rego, mais aussi Messugues (17ème) de Grégory Page et Thomas Quilbeuf …

Leave a comment