Actualités, L'écho des Concierges

A découvrir à Paris en novembre

Expositions
L’exposition Picasso.Mania au Grand Palais présente près de cent chefs d’œuvres de l’artiste, certains jamais montrés, et les confronte à ceux des grands noms de l’art contemporain : Basquiat, Warhol, Hockney, Jasper Johns, Lichtenstein ou encore Koons. Un parcours qui permet de voir l’influence majeure de Picasso et d’assister à la naissance du mythe. Jusqu’au 29 février.

Le Musée Jaquemart-André met en lumière les grands portraitistes florentins du 16ème siècle. Florence, portraits à la cour des Medici présente les chefs-d’œuvre de Pontormo, Salviati et d’autres peintres expérimentant de nouvelles manières de représenter leurs contemporains et permet d’apprécier les évolutions de style du Cinquecento, un siècle particulièrement mouvementé sur les plans culturel et religieux. Jusqu’au 25 janvier.

Opéra
L’Opéra Bastille sera ce mois-ci la scène d’un amour difficile à conquérir avec L’Elisir d’Amore de Gaetano Donizetti : ou comment Nemorino est prêt à tout pour conquérir le cœur d’Adina. Brillant, vivant, coloré… un opéra entre comédie et poésie, avec Roberto Alagna dans le rôle principal et Laurent Pelly à la mise en scène. Du 2 au 25 novembre.

Restaurants
La famille Bondon, qui possède La Fontaine de Mars, Le Café de l’Alma et le Petit Clerc, ouvre un nouveau restaurant entre Passy et La Muette : le 41. Dans un décor simple et moderne, ils proposent une cuisine traditionnelle française avec entre autres : œuf mayo, caponata et œuf mollet ; chèvre rôti sur salade d’endives ; dorade poêlée ; tartare et frites maison ; coq au vin ; sorbets venant de chez Berthillon ; tarte Tatin ; île flottante…. Service non-stop de 7h30 à 23h sauf le dimanche. Compter 50/60€ pour un bon repas arrosé de bons « petits » vins. 41 avenue Mozart, 16ème.

Un nouveau George (sans S) remplace Les Princes de l’hôtel George V. Dans un décor tout blanc signé Rochon, vous vous régalerez d’une cuisine méditerranéenne modernisée et allégée, avec des plats servis en demi-portion ou à partager. Un voyage entre la Riviera française et l’Italie du Nord : mi-cuit de thon rouge, pétales de truffes, sériole marinée au citron ; sole rôtie, sauce vinaigre / basilic ; tagliata de bœuf cuit au feu de bois ; tarte tatin d’oignon, sorbet parmesan ; risotto de calamars et champagne ; pomme semi-confite au gingembre, crème mascarpone, glace au lait… Menus à 65 € au déjeuner et 110 € au diner ; de 80 à 140 € à la carte. Ouvert tous les jours avec deux services le soir, à 19h00 et 21h30. 31 avenue George V, 8ème.

Leave a comment