Actualités, L'écho des Concierges

A découvrir à Paris en avril

Expositions
C’est d’après une nouvelle écrite tout particulièrement par le jeune et célèbre auteur de romans policiers Franck Thilliez que l’exposition Double Je au Palais de Tokyo décline le travail commun des artistes et artisans d’art. Leurs œuvres, spécialement conçues pour l’occasion, permettent au visiteur de résoudre l’énigme de la nouvelle en apprenant à considérer le moindre petit détail. Jusqu’au 16 mai.

L’exposition Dans l’atelier, l’artiste photographié, d’Ingres à Jeff Koons au Petit Palais présente plus de 400 photographies mettant en lumière les ateliers de célèbres artistes. Le public explore l’espace intime où le processus de création de l’œuvre d’art est élaboré, tout en découvrant de manière exclusive l’artiste en plein travail. A partir du 5 avril.

 

Comédie Musicale
Redécouvrez l’histoire du célèbre opéra, transportée dans le monde contemporain par Oscar Hammerstein II dans la comédie musicale Carmen la Cubana. La jeune femme travaille toujours dans une fabrique à cigare, mais cette fois-ci à la veille de la révolution cubaine de Fidel Castro. Amoureuse de José, Carmen se lassera du jeune soldat au profit du célèbre boxeur El Nino Martinez. A ne pas manquer au Théâtre du Châtelet du 6 au 30 avril.

 

Restaurants
Le tant attendu Manko, supervisé par Gaston Acurio, vient d’ouvrir. Le restaurant fait aussi cabaret burlesque les vendredis et samedis. Au menu, une cuisine des Andes, d’Amazonie et du Pérou : « aeroporto » riz au porc sauté, quinoa, tortilla aux gambas, sauce nikkei ; « lomo saltado » au wok, sauce dojo, ou encore les poulpes, purée de pommes de terre et leur sauce anticuchera. En dessert, on se laisse tenter par les pommes au pisco, cocktail maison au marc de raisin et citron style Gin Fizz. Belle carte des vins du Chili, Uruguay, Argentine. Menu à 32 Euro au déjeuner, menu dégustation à 65 Euro. Fermé le samedi midi et le dimanche. 15 avenue Montaigne, 8ème.

La célèbre cuisinière Thiou est de retour, dans un décor intimiste, et nous régale de sa cuisine thaïlandaise revisitée. Dans son Restaurant T, vous dégusterez entres autres des minis nems de langoustines et basilic, des raviolis de crevettes à la crème de coco, le célèbre Tigre qui Pleure à base de viande de bœuf marinée et pimentée, et des crêpes thaï en dessert. Délicieux et original. Comptez entre 55 et 75 Euro. Fermé samedi midi et dimanche. 94 boulevard de La Tour Maubourg, 7ème.

Découvrez Huguette Bistro de la Mer d’Olivier Flottes. Un nouveau bistrot marin où vous pourrez déguster toutes sortes d’huîtres. Céviches, chipirons au curry et riz vénéré, moules frites, cabillaud à la plancha et saumon bio vapeur sont aussi à la carte. Service impeccable et joli décor. On y choisit ses fruits de mers directement sur l’étalage, et on peut aussi les emporter chez soi ! Comptez entre 30 et 60 Euro. Ouvert tous les jours de 8h à 2h du matin. 81 rue de Seine, 6ème.

Leave a comment